feuille contact du 5 mars

4 mars 2017

l
RECEVOIR « CONTACT » PAR INTERNET
Ecrire : à paroisse-orange@levauclusien.fr
en indiquant votre adresse et en signalant : « Je désire recevoir Contact par internet. »
Permanence paroissiale à Orange ouverte du lundi au samedi de 10 h à 11 h 45 :
au 18, rue du Renoyer. Tel. 04.90.34.15.07
Adresses électroniques : paroisse-orange@levauclusien.fr cate.primaire@wanadoo.fr aumonerie.orange@orange.fr
Site de la paroisse de Caderousse : www.caderousse.paroisse84.fr
Site de la Paroisse d’Orange : https://sites.google.com/site/paroissedorange/home
Permanence du Secours Catholique : lundi et jeudi de 14h à 16h 30 5, rue Capty à Orange. Tél. : 04.90.34.64.41
Edito : le sacrement de Réconciliation.
Paul, dans le passage de la lettre aux Corinthiens qui a été lu mercredi lors de la célébration des cendres, proclame : « Laissez-vous réconcilier avec Dieu ! » Ainsi, dans la démarche du sacrement, ce n’est pas nous qui nous réconcilions avec Dieu, mais Dieu qui nous réconcilie à lui. Et le désir de réconciliation est d’abord le sien. Ce que Paul nous dit c’est qu’il doit devenir le nôtre : « Laissez-vous réconcilier ! »
Le Seigneur pose un regard d’amour sur nous et ce regard nous révèle nos manques d’amour et nous invite à revenir vers lui, à aimer de nouveau, à être renouvelés dans l’amour. Etre réconcilié, c’est être accueilli à neuf dans l’amour.
Au commencement de notre démarche, il y a le regard du Seigneur. Les philosophes païens, les Stoïciens en particulier, pratiquaient l’examen de conscience. Pour nous chrétiens, c’est le Seigneur qui « examine » nos coeurs par sa Parole. La Parole est alors comme un instrument, elle nous révèle le sens et la portée de nos actes. Avant mon opération, le chirurgien a voulu pratiquer une « endoscopie ». C’est exactement cela que réalise la Parole en nos coeurs : un regard intérieur (endo-scopie) qui décrit l’état de nos vies et de nos coeurs.
Oui, il convient de faire un état des lieux ! Un constat comme après une collision ou un orage. Il convient de décrire le plus objectivement possible, le plus sereinement possible nos paroles et nos gestes, avec ce qui en a été la cause et avec ce que cela a produit comme conséquences. Ce moment est fondateur. Il est de l’ordre du diagnostic et conditionne l’acte chirurgical qui va suivre : si c’est la vésicule qui est malade, il ne faut pas enlever la prostate !
Ce « constat » doit être conduit objectivement, mais nous ne pouvons pas en rester à la simple objectivité des choses : le constat de notre péché nous conduit au regret, au repentir. Il s’agit là, en propre, de la « pénitence ». Le mot latin est très significatif. « Paenitentia » désigne le coeur qui se serre par le regret de ce que j’ai dit ou fait ; c’est le sentiment douloureux d’avoir « offensé » le Seigneur, d’avoir contredit à son amour. Mais, je ne vais pas en rester au simple regret, où je ne m’adresse qu’à moi-même, je vais entrer dans la demande de pardon, où, là, je m’adresse au Seigneur en lui disant : « Seigneur, pardonne-moi, reprends-moi dans ton amour ».
Ce basculement du regret à la demande de pardon, qui décentre de soi-même et tourne vers Dieu, est capital. Cependant, après le constat et le regret, la demande de pardon ouvre sur l’attitude décisive qui consiste à ouvrir son coeur à la miséricorde du Seigneur. La vérité du sacrement exige ce moment.
Imaginez une longue période de sècheresse, le sol est dur, mais voilà qu’il y a la pluie. Mais, alors, l’eau ruisselle en surface, elle ne pénètre pas. Pour que l’eau pénètre, il faut retourner le sol, comme les paysans qui labourent. Alors, l’eau pénétrera et rendra la terre à nouveau féconde. C’est ce que nous avons à vivre dans le sacrement de la Réconciliation : avoir le coeur, littéralement, retourné pour que la miséricorde divine produise en nous tout son fruit. Nous disons alors : « Seigneur, je suis comme une terre aride, qui a soif de ta miséricorde. »
Il y a nos efforts d’hommes, nos efforts de lucidité sur nous-mêmes : l’examen de nos vies grâce à la Parole et le regret qui s’ensuit et donc, aussi, la demande de pardon. Mais quand Paul dit : « Laissez-vous réconcilier avec Dieu », il nous parle de cette disposition intérieure par laquelle nous laissons Dieu agir en nos coeurs, quand nous nous abandonnons à sa miséricorde, qui réconcilie, qui nous rend à nouveau capables d’aimer en vérité.
En quelques lignes, j’ai essayé de décrire les fondements du sacrement de la Réconciliation. Je reviendrai dans le prochain éditorial sur la dimension proprement liturgique de la démarche.
Père Régis Doumas, curé d’Orange et de Caderousse
N°843
Dimanche 5 Mars 2017
Dimanche 16 novembre 2014
Secteur interparoissial d’Orange et Caderousse
Agenda paroissial
Samedi 4 Mars : 10h30 : Chapelet à l’Hôtel Dieu.
11h00 : messe à la maison de retraite de Caderousse.
18h, messe à Saint-Florent. Int :José Manuel Salgado et famille,Marie Ange
Lamouroux.
Dimanche 5 mars : 9h, Messe à Fourchesvieilles. Int : Jacky Devigné
9h, messe tridentine à l’Hôtel-Dieu (premier dimanche de carême).
10h30 : Messe à la chapelle du Grès
10h30, messe à LA CATHEDRALE NOTRE DAME int : Jean Micolet et famille,
Maria Térésa Castiglioni,Maggy (V).
11h, messe à Caderousse.
Lundi 6 Mars 8h30, Messe à saint Florent. Int : Bernard, Solange Latard
16h30 chapelet à l’église de Caderousse
Mardi 7 Mars : 8h30, Messe à saint Florent
14h00, Réunion partage et prière chez Fernand le Mouellic
Mercredi 8 Mars : 8h30, Messe à saint Florent, Christiane Luc, Christian Teulade
17h00 Messe au Sacré Coeur
Jeudi 9 Mars : 7h00, Messe à l’oratoire de Saint Florent
8h30 : Messe à saint Florent
14h30 : réunion MCR au presbytère
Vendredi 10 Mars : 8h30 : Messe à saint Florent
10h30 : Messe à Raoul Rose
21h, église saint Florent, concert de la chorale Diapason de Valréas
Samedi 11 Mars : 17h00 : confessions à saint Florent
18h00 : Messe à saint Florent.Int : Maurice Becquart.
20h30 : Messe du chemin néocatéchuménal à l’annexe
Dimanche 12 Mars : 9h00, Messe à Fourchesvielles. Int : Claudette Aubert, Jacky Devigné
9h00 : Messe à l’Hôtel Dieu
10h30 : Messe à Notre Dame. Int : Jean, Julien Micolet et leur famille, Maggy (V)
11h00 : Messe à Caderousse
Obsèques du lundi 27 février au vendredi 3 Mars
André HERAUD, Lucia DEHAY, Michel CASTELANE, Georges LEONARD, Jean-Claude BRUCCI
Dimanche 12 Mars, Temps Fort Profession de Foi, au PRESBYTERE à 9h00
"Les organisateurs du loto paroissial de dimanche 26 février 2017 remercient vivement les paroissiens pour le
témoignage de leur solidarité. Grâce à leur générosité, à leur mobilisation et à leur participation, le loto a permis
de récolter la somme de 2432,40€. Cette année, les bénéfices iront au financement des travaux de la Chapelle
de La Nativité et à la construction d’un puits dans l’école Saint Jérôme de Dédougou au Burkina Faso. "Encore
merci pour votre participation.
Dimanche 12 Mars, la soupe de l’amitié qui oeuvre sur notre paroisse en faveur des personnes en difficultés en leur donnant
un repas chaud, vendra des gâteaux à l’issu de la Messe de Notre Dame. Merci d’avance de votre générosité. Et Merci aussi
à tous leurs bénévoles pour tout leur dévouement.
L’APROOR organise pour ses adhérents une visite de la cathédrale Notre Dame des Doms d’Avignon par le père Daniel
Bréhier, le SAMEDI 11 MARS A 15H00.
Atelier de la semaine : Foi et chants, animé par Madie Zimmermann, mardi 7 Mars de 20h15 à 21h00.
Echos de la retraite de confirmation :
Du 12 au 15 et du 15 au 18 Février ce sont plusieurs dizaines de jeunes de notre paroisse qui sont partis en retraite à Notre
Dame du Laus afin de préparer le plus saintement possible leur confirmation.
Durand ces quelques jours, ils ont pu se retirer sans internet, sans console de jeux, sans parasites afin de se centrer sur
l’essentiel Dieu. Leur journée était rythmée par des temps de prière, l’eucharistie, des temps d’enseignement et de partage,
ainsi que des jeux.
Mais tout cela n’aurai pas été possible sans la présence active des animatrices, religieuses, et aussi de nos cuisiniers. Que
chacun en soit remerciés.
Prions pour ces jeunes l
RECEVOIR « CONTACT » PAR INTERNET
Ecrire : à paroisse-orange@levauclusien.fr
en indiquant votre adresse et en signalant : « Je désire recevoir Contact par internet. »
Permanence paroissiale à Orange ouverte du lundi au samedi de 10 h à 11 h 45 :
au 18, rue du Renoyer. Tel. 04.90.34.15.07
Adresses électroniques : paroisse-orange@levauclusien.fr cate.primaire@wanadoo.fr aumonerie.orange@orange.fr
Site de la paroisse de Caderousse : www.caderousse.paroisse84.fr
Site de la Paroisse d’Orange : https://sites.google.com/site/paroissedorange/home
Permanence du Secours Catholique : lundi et jeudi de 14h à 16h 30 5, rue Capty à Orange. Tél. : 04.90.34.64.41
Edito : le sacrement de Réconciliation.
Paul, dans le passage de la lettre aux Corinthiens qui a été lu mercredi lors de la célébration des cendres, proclame : « Laissez-vous réconcilier avec Dieu ! » Ainsi, dans la démarche du sacrement, ce n’est pas nous qui nous réconcilions avec Dieu, mais Dieu qui nous réconcilie à lui. Et le désir de réconciliation est d’abord le sien. Ce que Paul nous dit c’est qu’il doit devenir le nôtre : « Laissez-vous réconcilier ! »
Le Seigneur pose un regard d’amour sur nous et ce regard nous révèle nos manques d’amour et nous invite à revenir vers lui, à aimer de nouveau, à être renouvelés dans l’amour. Etre réconcilié, c’est être accueilli à neuf dans l’amour.
Au commencement de notre démarche, il y a le regard du Seigneur. Les philosophes païens, les Stoïciens en particulier, pratiquaient l’examen de conscience. Pour nous chrétiens, c’est le Seigneur qui « examine » nos coeurs par sa Parole. La Parole est alors comme un instrument, elle nous révèle le sens et la portée de nos actes. Avant mon opération, le chirurgien a voulu pratiquer une « endoscopie ». C’est exactement cela que réalise la Parole en nos coeurs : un regard intérieur (endo-scopie) qui décrit l’état de nos vies et de nos coeurs.
Oui, il convient de faire un état des lieux ! Un constat comme après une collision ou un orage. Il convient de décrire le plus objectivement possible, le plus sereinement possible nos paroles et nos gestes, avec ce qui en a été la cause et avec ce que cela a produit comme conséquences. Ce moment est fondateur. Il est de l’ordre du diagnostic et conditionne l’acte chirurgical qui va suivre : si c’est la vésicule qui est malade, il ne faut pas enlever la prostate !
Ce « constat » doit être conduit objectivement, mais nous ne pouvons pas en rester à la simple objectivité des choses : le constat de notre péché nous conduit au regret, au repentir. Il s’agit là, en propre, de la « pénitence ». Le mot latin est très significatif. « Paenitentia » désigne le coeur qui se serre par le regret de ce que j’ai dit ou fait ; c’est le sentiment douloureux d’avoir « offensé » le Seigneur, d’avoir contredit à son amour. Mais, je ne vais pas en rester au simple regret, où je ne m’adresse qu’à moi-même, je vais entrer dans la demande de pardon, où, là, je m’adresse au Seigneur en lui disant : « Seigneur, pardonne-moi, reprends-moi dans ton amour ».
Ce basculement du regret à la demande de pardon, qui décentre de soi-même et tourne vers Dieu, est capital. Cependant, après le constat et le regret, la demande de pardon ouvre sur l’attitude décisive qui consiste à ouvrir son coeur à la miséricorde du Seigneur. La vérité du sacrement exige ce moment.
Imaginez une longue période de sècheresse, le sol est dur, mais voilà qu’il y a la pluie. Mais, alors, l’eau ruisselle en surface, elle ne pénètre pas. Pour que l’eau pénètre, il faut retourner le sol, comme les paysans qui labourent. Alors, l’eau pénétrera et rendra la terre à nouveau féconde. C’est ce que nous avons à vivre dans le sacrement de la Réconciliation : avoir le coeur, littéralement, retourné pour que la miséricorde divine produise en nous tout son fruit. Nous disons alors : « Seigneur, je suis comme une terre aride, qui a soif de ta miséricorde. »
Il y a nos efforts d’hommes, nos efforts de lucidité sur nous-mêmes : l’examen de nos vies grâce à la Parole et le regret qui s’ensuit et donc, aussi, la demande de pardon. Mais quand Paul dit : « Laissez-vous réconcilier avec Dieu », il nous parle de cette disposition intérieure par laquelle nous laissons Dieu agir en nos coeurs, quand nous nous abandonnons à sa miséricorde, qui réconcilie, qui nous rend à nouveau capables d’aimer en vérité.
En quelques lignes, j’ai essayé de décrire les fondements du sacrement de la Réconciliation. Je reviendrai dans le prochain éditorial sur la dimension proprement liturgique de la démarche.
Père Régis Doumas, curé d’Orange et de Caderousse
N°843
Dimanche 5 Mars 2017
Dimanche 16 novembre 2014
Secteur interparoissial d’Orange et Caderousse
Agenda paroissial
Samedi 4 Mars : 10h30 : Chapelet à l’Hôtel Dieu.
11h00 : messe à la maison de retraite de Caderousse.
18h, messe à Saint-Florent. Int :José Manuel Salgado et famille,Marie Ange
Lamouroux.
Dimanche 5 mars : 9h, Messe à Fourchesvieilles. Int : Jacky Devigné
9h, messe tridentine à l’Hôtel-Dieu (premier dimanche de carême).
10h30 : Messe à la chapelle du Grès
10h30, messe à LA CATHEDRALE NOTRE DAME int : Jean Micolet et famille,
Maria Térésa Castiglioni,Maggy (V).
11h, messe à Caderousse.
Lundi 6 Mars 8h30, Messe à saint Florent. Int : Bernard, Solange Latard
16h30 chapelet à l’église de Caderousse
Mardi 7 Mars : 8h30, Messe à saint Florent
14h00, Réunion partage et prière chez Fernand le Mouellic
Mercredi 8 Mars : 8h30, Messe à saint Florent, Christiane Luc, Christian Teulade
17h00 Messe au Sacré Coeur
Jeudi 9 Mars : 7h00, Messe à l’oratoire de Saint Florent
8h30 : Messe à saint Florent
14h30 : réunion MCR au presbytère
Vendredi 10 Mars : 8h30 : Messe à saint Florent
10h30 : Messe à Raoul Rose
21h, église saint Florent, concert de la chorale Diapason de Valréas
Samedi 11 Mars : 17h00 : confessions à saint Florent
18h00 : Messe à saint Florent.Int : Maurice Becquart.
20h30 : Messe du chemin néocatéchuménal à l’annexe
Dimanche 12 Mars : 9h00, Messe à Fourchesvielles. Int : Claudette Aubert, Jacky Devigné
9h00 : Messe à l’Hôtel Dieu
10h30 : Messe à Notre Dame. Int : Jean, Julien Micolet et leur famille, Maggy (V)
11h00 : Messe à Caderousse
Obsèques du lundi 27 février au vendredi 3 Mars
André HERAUD, Lucia DEHAY, Michel CASTELANE, Georges LEONARD, Jean-Claude BRUCCI
Dimanche 12 Mars, Temps Fort Profession de Foi, au PRESBYTERE à 9h00
"Les organisateurs du loto paroissial de dimanche 26 février 2017 remercient vivement les paroissiens pour le
témoignage de leur solidarité. Grâce à leur générosité, à leur mobilisation et à leur participation, le loto a permis
de récolter la somme de 2432,40€. Cette année, les bénéfices iront au financement des travaux de la Chapelle
de La Nativité et à la construction d’un puits dans l’école Saint Jérôme de Dédougou au Burkina Faso. "Encore
merci pour votre participation.
Dimanche 12 Mars, la soupe de l’amitié qui oeuvre sur notre paroisse en faveur des personnes en difficultés en leur donnant
un repas chaud, vendra des gâteaux à l’issu de la Messe de Notre Dame. Merci d’avance de votre générosité. Et Merci aussi
à tous leurs bénévoles pour tout leur dévouement.
L’APROOR organise pour ses adhérents une visite de la cathédrale Notre Dame des Doms d’Avignon par le père Daniel
Bréhier, le SAMEDI 11 MARS A 15H00.
Atelier de la semaine : Foi et chants, animé par Madie Zimmermann, mardi 7 Mars de 20h15 à 21h00.
Echos de la retraite de confirmation :
Du 12 au 15 et du 15 au 18 Février ce sont plusieurs dizaines de jeunes de notre paroisse qui sont partis en retraite à Notre
Dame du Laus afin de préparer le plus saintement possible leur confirmation.
Durand ces quelques jours, ils ont pu se retirer sans internet, sans console de jeux, sans parasites afin de se centrer sur
l’essentiel Dieu. Leur journée était rythmée par des temps de prière, l’eucharistie, des temps d’enseignement et de partage,
ainsi que des jeux.
Mais tout cela n’aurai pas été possible sans la présence active des animatrices, religieuses, et aussi de nos cuisiniers. Que
chacun en soit remerciés.
Prions pour ces jeunes 