Historique de l’église St Michel

22 avril 2017

EGLISE SAINT MICHEL DE CADEROUSSE

1 L’origine de l’église remonte au Xe siècle. C’était à ce moment là une simple chapelle de secours pour les habitants intra muros. Il ne subsiste aujourd’hui plus aucune trace de cet édifice. Le seul vestige serait noyé dans l’actuel cul de four qui date de la fin du XIe. Il comporte cinq arcades. Une fresque décorative y est encore partiellement visible. Au XIIe siècle la nef s’écroula ou fut détruite par un incendie.

2. La nef centrale fut reconstruite et prolongée entre 1438 et 1446 en style ogival. Sa voûte incorpore des arcs doubleaux d’origine. Elle été recouverte d’une toiture.

3 – 4 - 5 entre 1478 et 1496 trois chapelles séparées par des murs de refend ont été bâties. Elles forment l’actuelle nef gauche.
6 – 7 - 8 Entre 1489 et 1525 trois autres chapelles latérales de style gothique ont été également érigées.
Ces six chapelles ont été construites par les familles de notables du village. Elles renferment des tombeaux. L’un d’entre eux avec une trentaine de corps, situé à l’emplacement 3 du plan ci-dessous, a été mis à jour au cours de la restauration de 1984. Sur le mur mitoyen entre les chapelles 6 et 10 se trouve une sculture en marbre blanc du XVIe représentant St Antoine de Padou en siècle. Cette œuvre est inscrite sur la liste des monuments historiques.

9 En 1808, une tribune a été érigée. Elle fut démolie en 1926. Il ne subsiste aujourd’hui que les deux corbeaux latéraux.
10 En 1517 Guillaume d’ANCEZUNE fit construire la chapelle St Claude de style gothique flamboyant. Ainsi qu’un oratoire dédié à Notre dame de Lorette

11.Tribune de la chapelle St Claude. A noter sur le pilier situé à droite des escaliers, les hauteurs gravées des différentes inondations.

12 La chapelle de la vierge a été construite vers 1870 avec le produit d’une souscription faite auprès des Caderoussiers. La somme recueillie était de 5 660F de l’époque (soit l’équivalent d’environ 60 000 € en 2007.

Les restaurations du XXe siècle :

En 1971 : Sous la municipalité Ernest Capdeville et Gaston Serguier : restauration de la toiture de la nef centrale.
En 1984 : Sous la municipalité Pierre Cuer restauration compète de l’édifice avec mise à jour du sol et des colonnes du cœur d’origine. Les chapelles latérales ont été dépouillées de leurs autels pour être en conformité avec l’architecture. Le nouvel autel face aux fidèles a été consacré par Monseigneur Bouchex le 15 décembre 1985. Une souscription auprès des Caderoussiers avait recueilli la somme de 24 950F (soit 5 900€ en 2007) elle a permis l’acquisition et la mise en place des vitraux sud et ouest de l’église Saint Michel.
A cette occasion, il a été procédé à une reprise de l’étanchéité de la chapelle Saint Claude.

La chapelle Saint Claude (anciennement d’ANCEZUNE) construite entre 1517 et 1527 par Guillaume IV d’ANCEZUNE est classée monument historique. Elle renferme les tombeaux de la famille seigneurale des ANCEZUNE- CARDAT ainsi que ceux des ducs de GRAMONT. Cette chapelle a été implantée en lieu et place d’une petite chapelle trop exiguë érigée en 1448 par Antoine d’ ANCEZUNE et démolie en 1517. Cette première chapelle était symétrique à cette de l’emplacement 3 du plan ci avant. A noter que sur la place située à l’est de la chapelle Saint Claude se trouvait un petit cimetière. Le transfert des ossements dans le cimetière actuel date de 1862.