feuille contact du 11 juin

11 juin 2017

F
RECEVOIR « CONTACT » PAR INTERNET
Ecrire : à paroisse-orange@levauclusien.fr
en indiquant votre adresse et en signalant : « Je désire recevoir Contact par internet. »
Permanence paroissiale à Orange ouverte du lundi au samedi de 10 h à 11 h 45 :
au 18, rue du Renoyer. Tel. 04.90.34.15.07
Site de la paroisse de Caderousse : www.caderousse.paroisse84.fr
Site de la Paroisse d’Orange : https://sites.google.com/site/paroissedorange/home
Permanence du Secours Catholique : lundi et jeudi de 14h à 16h 30 5, rue Capty à Orange. Tél. : 04.90.34.64.41
Edito : François, séminariste d’Orange
A la suite du Conseil pastoral sur les vocations, nous avions décidé d’organiser une soirée de prière, qui a eu lieu. Le lendemain de cette soirée, François est venu me voir pour me dire son souhait d’entrer au séminaire. Il ne faudra pas tarder à organiser une deuxième soirée prière ! En attendant, voici son témoignage, qui est, vraiment, très beau.
Né à Apt en 1992, je suis arrivé à Orange à l’âge de cinq ans : vingt ans déjà ! J’ai reçu le baptême à un an. La grâce de Dieu était, j’en suis persuadé, à l’oeuvre en mon coeur très tôt et se traduisait par un attrait, une fascination pour le sacré et plus particulièrement pour les églises. Ce lieu privilégié du coeur à coeur avec Dieu me touchait particulièrement et je ne manquais jamais une occasion d’entrer et de visiter les églises. Néanmoins, issu d’une famille catholique, mais non pratiquante, il me manquait évidemment un certain nombre de repères pour un discernement. Cela s’est fait par étapes. A onze ans, j’ai eu la grâce d’être inscrit par mes parents au collège Saint-Louis, où j’ai reçu un enseignement chrétien et où j’ai pu recevoir, grâce à l’aumônerie, le sacrement de l’Eucharistie et faire « profession de foi ». J’ai été particulièrement marqué par la proximité de l’Eucharistie, célébrée chaque mardi dans la chapelle du collège ainsi que par le sacrement de la Réconciliation. L’aumônier du collège, le Père Bruno Gerthoux, a été une figure de prêtre importante dans ma vocation. Disponible, patient et à l’écoute, il est le premier prêtre que j’ai rencontré et je pense sincèrement qu’à travers lui j’ai entrevu toute la beauté du ministère de prêtre.
Mais années de lycée ont été plus mouvementées. J’ai poursuivi mes études au lycée viticole d’Orange : un lycée laïc, sans aucune approche de la foi, avec un public parfois difficile. Une période d’intenses tribulations, ponctuée par des « rappels » du Seigneur, dus à des proches dans ma famille et mes amis. En fait, ce contexte m’a amené à un questionnement profond sur Dieu et son amour envers nous. J’ai progressivement pris l’habitude d’aller prier chaque semaine dans une église. D’abord cinq minutes, puis dix, quinze … une heure, deux heures … C’est en faisant oraison de cette façon et l’esprit plein de questions qu’un jour j’ai été bouleversé par la grâce. J’ai expérimenté de façon très personnelle la rencontre avec le Christ. Dans cette rencontre il m’a été donné d’avoir un aperçu de sa très grande miséricorde dans ma vie et celle de mes frères. Car ; l’oeuvre de Dieu dans nos vies est, à n’en pas douter, oeuvre de miséricorde.
L’amour de Dieu étant surabondant et débordant par nature, j’ai ressenti le besoin de le partager et de le propager. C’est ainsi que l’idée d’être prêtre a germé en moi alors que j’avais dix-huit ans. N’ayant aucune idée de la façon dont cela pouvait se réaliser, j’ai pris contact avec le diocèse d’Avignon sans trop savoir à quoi m’attendre. J’ai été mis en relation avec le Père Pierre-Joseph Villette qui était alors responsable des vocations. Suite à quelques entretiens, et avec l’accord de monseigneur Cattenoz, je suis parti pour une propédeutique d’un an au séminaire d’Ars. Ce fut une année riche en enseignements et en grâces, aucours de laquelle j’ai ancré ma foi dans une vie concrète auprès de futurs prêtres en formation. Après discernement, en me sentant appelé à me donner tout entier, j’ai rejoint la communauté des Carmes. A Montpellier, où j’ai passé un an et demi. Ce fut une expérience inoubliable auprès du Seigneur et de mes frères et qui m’a beaucoup apporté tant sur le plan spirituel que fraternel. Cependant, j’ai décidé, après avoir discerné avec mes supérieurs, de quitter le Carmel et de reprendre ma formation de prêtre diocésain. Et c’est ainsi que, dans la joie, je suis actif dans ma Paroisse d’Orange en attendant de retourner au séminaire d’Ars en septembre prochain.
Le discernement d’une vocation est l’histoire d’une vie. Ainsi, tout je pris pour vous, je vous invite à prier pour moi afin que je suive la volonté du Seigneur en toutes choses.
François Aubert.
Cinquième rencontre Cléophas : mardi 13 juin, 20h, à la Nativité.
Thème : l’Eucharistie. Intervenant : P. Régis Doumas.
N°857
Dimanche 11 juin 2017
Dimanche 16 novembre 2014
Secteur interparoissial d’Orange et Caderousse
Agenda paroissial
Samedi10 juin : 11h, à Notre-Dame, baptêmes de Mattéo Sgro et Paul Vallette.
18h30, messe à Saint-Florent. Int. Georges Bénistant, Jeannette Ayme, Robert Tressol, Denis Auboiroux et sa famille.
Dimanche 11 juin : dimanche de la Sainte Trinité.
9h00, Messe à Fourchesvieilles. Int. Annie Nury.
9h, messe à l’Hôtel Dieu. Dimanche de la Sainte Trinité.
10h30, messe à Notre Dame. PROFESSION DE FOI.
Int. Etienne et Marie-Thérèse Prost à Petit, Anton Fuchs et Marinette Béraud.
Après la célébration, baptêmes d’Arthur Ghirardelli, Marco Audibert et Marie Gabrelle.
10h30, messe « paroissiale » à Saint-Florent.
10h30, messe de Première Communion au Grès. Int. Raoul Blin. Baptême d’Aedar Jeangérard.
11h00 : Messe à Caderousse. Après la messe, baptême de Lise Beauventre.
Lundi 12 juin : 8h30, Messe à Saint Florent.
Int. familles Sola-Lirou et Bernard Ginechisi.
Mardi 13 juin : 8h30, Messe à Saint Florent. Int. Antoine Almarcha.
Mercredi 14 juin : 8h30, Messe à Saint Florent.
Int. Marguerite-Suzanne Pé.
17h30, mariage à Notre-Dame de Roman Costanzo et Alison Goblet.
Jeudi 15 juin : Messe à 7h, à l’Oratoire de Saint-Florent.
8h30, messe à Saint-Florent.
Vendredi 16 juin : 8h30, messe à Saint-Florent.
15h30, chapelet à Saint-Florent.
Samedi17 juin :
15h30, à Notre-Dame, mariage de Pierre Cuvellier et Emilie Rubira.
15h30, au Grès, mariage de Sylvian Jotreau et Coralie Fabre..
18h30, messe à Saint-Florent. Int. Suzette-Reine Jassey et sa famille.
Dimanche 18 juin : dimanche du Saint- Sacrement.
9h00, Messe à Fourchesvieilles. Int. famille Lavigne-Jehan, famille Ferron et Jeannette Ayme.
9h, messe à l’Hôtel Dieu. Dimanche de la Fête-Dieu.
10h30, messe à Notre Dame. Int. Marie Marquestaut.Joseph et Pauline Tamby ;Bertin et Louise Samy.
Après la messe baptêmes de Charly Dany et Camille Masquin.
11h : Messe à Caderousse.
Obsèques du lundi 5 juin au vendredi 9 juin
Nicole Vogelweid, Christian Baudrillard, Marguerite Ourbat,
Mauricette Chapochmikoff, Mireille Mathy, Pierre Taisses
Pèlerinage des pères de famille a Cotignac : trois jours, les 30 juin, 1er et 2 juillet pour marcher aux côtés
du Christ, porter joies et épreuves et les confier à l’intercession de saint Joseph, nous éclairer dans notre vie
d’époux, de père et d’homme au service des autres. Le thème spirituel de cette année : « Oui, j’ai de la valeur aux
yeux du Seigneur. C’est mon Dieu, qui est ma force (Is49, 5). Contacts : Cédric Lebigot (06 42358714) ou Laurent
Celles (06 63 58 47 23).
Départ du Père Jean-Luc Chauvet. Tout le monde sait que Jean-Luc devient curé de Sarrians et de Loriol.
Le 25 juin, après la messe de la cathédrale, nous nous retrouvons au presbytère pour lui dire merci. Il y a aura un
apéritif, puis un repas. Ce sera un moment festif ! L’apéritif sera offert, comme il se doit, par la Paroisse, mais
pour le repas chacun apporte un plat. Les personnes dont le nom commence par A jusqu’à N apportent un plat
salé, celles dont le nom commence par O jusqu’à Z un plat sucré. Par ailleurs, pour favoriser l’organisation du
repas, merci de prévenir de votre présence : 06 62 87 70 62 ou pellifamily@gmail.com avant le 20 juin.
Départ du Père Régis Doumas. La fête du départ du Père Régis Doumas aura lieu à Gabet le 9 juillet après
la messe de 19h. Il y aura un apéritif offert par l’Association, puis un repas (une paëlla, dix euros) auquel il faut
s’inscrire à la Permanence paroissiale avant le 1er juillet.
Si vous pensez, avec l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture), que l’injustice et la torture
ne sont pas admissibles dans notre monde, venez passer une heure avec nous le lundi 26 juin à 18h30 au Temple
d’Orange. A l’occasion de la Nuit des veilleurs l’équipe ACAT d’Orange vous invite à partager ses valeurs, ses
combats, ses réussites.
Dimanche 11 juin, il y a une
messe « paroissiale » à Saint-
Florent à 10h30 pour soulager
la grande affluence de la
cathédrale en raison de la
Profession de foi.